mardi 1 décembre 2015

Escapade Alsacienne


 
Le thème cette année dans Kaysersberg était "la crèche cachée". Il y avait des crèches de partout et de toutes sortes.

 
Depuis le temps que je rabâchais mes souvenirs des marchés de Noël alsaciens de mon enfance à mon Jules de mari, nous avons enfin pu nous y rendre. Et en même temps nous avons cassé les pieds à la frangine qui réside dans cette belle région.

Une journée de voyage tout de même pour remonter la vallée du Rhône et la traversée du Jura, en laissant le soleil derrière nous, après Vienne. 
Mais les beaux paysages hivernaux durant notre traversée du Jura m'ont fait oublier les journées ensoleillées de mon midi.
En arrivant sur place, une fois la nuit tombée, nous étions déjà dans l'ambiance grâce aux nombreuses maisons ou jardins illuminés. Mon appareil photo a décidé de me faire rater toutes les photos que j'ai prises de la déco de Noël que ma sœur avait installé exprès pour moi. 
 
Un florilège de pochons et leur contenant. ce dernier avec une déco de technique des serviettes collées

Le temps de l'avent allait débuter j'ai offert à ma sœur et à son fils, un calendrier de l'avent "DIY". Je leur ai fabriqué des petits pochons, avec des motifs peints, brodés, ou en appliqué. 
Chaque pochon contient une petite bricole. Les pochons avec le chiffre pair du jour pour ma sœur, les impairs pour le jeune homme. Bien entendu les petits cadeaux sont en adéquation.

 
Voilà la panoplie, sur mon bureau de bricoleuse

Et comme ma sœur va ouvrir début mars une boutique pour des vêtements seconde main pour grandes tailles et vêtements de cérémonie femme et homme elle a reçu la panoplie de la parfaite commerçante sérieuse, en appliqué et brodé. 

Mes bricolages m'ont mangé une bonne partie du temps disponible du mois d'octobre, c'est une des raisons pour laquelle on m'entendait moins sur la toile.

Le lendemain matin, réveil avec une pellicule de neige dans le jardin de ma sœur ainsi que sur les toits, et un thermomètre qui flirtait avec le 0° C. 

Nous sommes partis vers Colmar pour aller flâner dans les rues et sur les 5 places où se trouvaient les marchés de Noël. Je dois avouer que le fait de disperser les baraques dans divers endroits de la ville, a rendu la déambulation agréable car de temps en temps on sortait de la foule. Bien entendu on trouvait de tout dans les baraques, je dois avouer que les organisateurs ont fait quelque peu le ménage dans les produits proposés et même si les objets sont fabriqués de l'autre côté de la planète au moins ils avaient l'allure alsacienne. On en trouvait pour toutes les bourses et pour tous les goûts. Les façades des magasins étaient pour leur grande partie décorés ainsi que le canal qui a bénéficié d'une attention toute particulière avec des ours polaires et des structures en bois sur lesquels il y avait des arrangements sympathiques qui ont retenu toute mon attention. Pas de photos, car j'ai tout simplement laissé mon appareil sur la table de la cuisine chez ma sœur, tellement j'étais impatiente d'aller prendre une bouffée de nostalgie.

Nous nous sommes régalés et empiffrés de marrons chauds et de bretzels. Pas de vin chaud, notre charrette automobile ne nous permettant pas cette fantaisie. 


Une belle façade décorée à Kaysersberg

Le lendemain nous avons réitéré la chose dans le petit bourg de Kaysersberg, cette fois-ci avec mon appareil photo. Ci-dessous quelques souvenirs photographiques. Ici moins de baraques en bois, par contre toutes les maisons, presque sans exception, pavoisaient aux couleurs traditionnelles de Noël et les magasins avaient tous leur déco en vitrine et à l'intérieur. Comme c'est un des plus beaux villages d'Alsace il y avait énormément de monde: des Français, des Allemands et des Suisses,même quelques groupes d'Italiens ou d'asiatiques. Une vraie tour de Babel. 
Dans l’Église de Kaysersberg il y avait un mannequin habillé en St Nicolas (fête des enfants le 6 décembre) avec son âne et le Père Fouettard.
Ils feront un tour dans le village pour la soirée du 6 décembre et iront distribuer leurs friandises aux enfants sages.


Père Noël a du mal à grimper, je ne sais pas s'il va arriver jusqu'à la cheminée


Encore une façade de toute beauté

La maison ,la façade, l’intérieur du magasin, le tout avec des champignons "amanites" : de très bonnes idées à piocher !

Je n'ai pas fait de folies, les décorations que je possède me suffisent amplement. De plus je n'ai pas trouvé ce que je cherchais : des boules en verre. 

Nous avons ramené de quoi agrémenter nos repas des fêtes avec du vin du village à côté de Kaysersberg. 
L'ambiance était festive, les enfants avaient tous des yeux qui brillaient et les grands étaient sous le charme. Un vrai moment de bonheur, de ceux qu'on garde bien au chaud pour les moments moins agréables.

Lundi le retour fut rapide, mais à partir de Lyon nous avons admiré les sommets enneigés des Alpes. Il y avait même de la neige sur le sommet du mont Ventoux. 

Encore mille mercis à ma frangine et à son bonhomme pour nous avoir accueillis et supportés durant ce week-end. 

A refaire au printemps avec le marchés de Pâques et leurs cortèges de lapins et d’œufs.

8 commentaires:

  1. C'est trop trop beau !!!! Belle magie de Noël qui me donne envie de m'y plonger vraiment :-) Plein de bises à vous tous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est encore plus beau en vrai ! Il est vrai que du coup cela a sonné le coup d'envoi du temps de noël à la maison.
      Bises à vous aussi

      Supprimer
  2. Réponses
    1. C'est une des rares choses qui me manque vraiment dans le sud, cette façon de vivre le temps de l'avent et de Noël. J'essaye de la recréer en miniature à la maison, mais bon c'est pas pareil.
      Je te souhaite de bonnes fêtes.

      Supprimer
  3. Hätten wir's gewusst, wären wir doch auch ins Elsass gekommen, wäre ein Wiedersehen auf fast "unserem" Boden gewesen. Heidi und Heinz lassen grüssen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aha, mann liest die "Prose" also auf verschwiegenerart ? Hätte uns auch Spass gemacht Euch wieder mal zu sehen. Wir wussten es nur ein bisschen knapp dass alles klappt mit unserem Haus hüten, so dass wir es nicht an die grosse Glocke gehängt haben. Dazu noch die Unsicherheit wegen Paris... na ja es war sehr kurz, hatt aber uns gut getan. Wir werden Uns sicher im Frühling mal wieder sehen wenn Ihr runter kommt.
      Bis dann einen grossen Kuss an euch beiden. Die news werden noch kommen wie jedes Jahr.

      Supprimer
  4. Ben zut ! Je pensais être passé et t'avoir laissé un commentaire ....
    Tu es une pro en activité manuelle. J'adore tes pochons de l'avent.
    Pour l'Alsace, c'est une région que je ne connais pas trop ! Un jour ...
    Douces bises du Nord et Joyeux Noël à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pro je ne sais pas mais j'essaye de trouver "la chose" qui fasse plaisir et en plus je trouve que quand c'est DIY cela est peut être moins parfait mais avec le coeur en plus. Les contenu divers et variés font apparemment plaisir au neveu et à ma sœur et c'est l'essentiel. Je sens que je vais être amenée à en refaire pour d'autres,chez moi il y a des grands "n'enfants" qui ont râlé quand ils ont vu le boulot...
      Pour nous c'est la région ouest que nous connaissons mal, comme quoi il y a encore de belles choses à découvrir pour nos vieux jours.
      Bises du sud tristounet depuis 1 semaine,on se croirait dans le nord.

      Supprimer