mercredi 12 avril 2017

Le retour ?




Voilà déjà mes lilas en fleurs, le printemps est vraiment là


Du moins je le souhaite. 
La deuxième moitié de l'an 2016 n'a pas été de tout repos, surtout août et septembre. Nous avons eu une série d'enterrements qui se sont enchaînés en moins de 6 semaines. Il a fallu donc "avaler, digérer" tous ces deuils et ce n'est pas toujours chose facile, j'ai perdu ma maman dans le lot et de plus c'était la dernière de notre interminable liste. Du coup le blog est passé en dernier et l'absence c'est d'autant plus prolongée que dans mon nouveau boulot les choses évoluent aussi pas mal, mais surtout en vitesse rapide. En  dehors de mes visites commentées du petit musée j'organise aussi certaines visites du bourg et depuis cette année les ateliers enfants du mercredi des vacances scolaires ont repris. De quoi être occupée. Mais nous sommes trois et ravies de travailler ensemble. Bien entendu comme les visites ne sont pas seulement en français mais aussi en langue étrangère il a fallu que je me mette à traduire les visites pour acquérir le vocabulaire nécessaire. De quoi occuper un bon nombre de mes soirées d'hiver en "bûchant"...
Le jardin c'est donc trouvé quelque peu délaissé et je dois avouer que cet été le potager sera encore le grand perdant de mon trop plein de travail. Je ne peux tout simplement pas tout faire. Les serres elles aussi se sont trouvées vides cet hiver et mes plates-bandes n'auront pas les annuelles habituelles.

Les hellébores se sont données à coeur joie cet hiver pour amener un petit peu de douceur
Par contre j'ai tout de même continué mon nouveau parterre avec des plantations en tout genre, surtout et exclusivement des vivaces. Cela me permettra de passer à autre chose dés qu'elles auront pris racine. Ce matin d'ailleurs j'ai commencé les arrosages, il a fait trop chaud depuis quelques jours pour des plantes tout nouvellement installées. Mais au vu du temps dont je dispose et des intempéries qui ont lieu trop souvent à mon goût le jour de mon repos hebdomadaire, les choses n'avancent pas exactement à la vitesse rêvée.



La plate-bande prend le tournant et je souhaite que les sangliers permettent tout de même aux plantes de s'installer

Je me suis offerte un nouveau lilas : "Lilas persica" lors de ma visite à la fête des plantes rares du jardin botanique de Montpellier. Je n'ai pas pu résister. Ainsi ma petite collection s'agrandit tranquillement. Il est planté dans la continuité des autres J'en ai même acheté un pour la pousse voyageuse qui a (peut être) trouvé racine en Savoie. Elle qui étant jeune râlait dés qu'elle devait m'aider au jardin se met à jardiner dans ces contrées froides et nordistes, hihi hihi. 

 
Voilà ma merveille en fleur en train d'attendre sagement sur le banc que j'ai le temps de le mettre en terre



Jules m'a offert un mimosa pour la St Valentin. J'ai exprimé le souhait de recevoir du mimosa plutôt que la sempiternelle rose, bien entendu je m'attendais à un bouquet et le voilà qui revient avec un pot... pour qui je n'ai pas encore trouvé la place adéquate et ensuite va falloir creuser et changer la terre. J'adore Jules mais en ces occasions là je me rends compte que le jardin et lui ne se comprennent absolument pas, ils ne parlent pas du tout la même langue.

les derniers "feux" des chrysanthèmes l'automne dernier
 
L'an dernier le jardin a donné ses derniers floraisons de toute beauté et l'hiver froid qui a suivi a permis a la végétation de bien se reposer. Elle a juste démarré 4 semaines trop tôt, mais nous ferons avec. Heureusement que la citerne qui me sert de réservoir d'eau pour arroser est pleine à ras-bord. Je vais pouvoir puiser dedans une bonne partie du printemps et de l'été. Vivement les orages, du moins je le souhaite, qui me permettrons de la remplir régulièrement. Comme l'eau du toit du monde y atterrit c'est gratuit. 
Donc ci après les photos de mes petites merveilles toutes neuves.
Pour Pâques, non seulement je travaille, on est en tourisme, mais en plus j'ai mes deux pousses qui viennent nous rendre visite avec leurs conjoints respectifs. La chasse aux œufs est déjà prévue (ils sont pires que lorsqu'ils étaient enfants), dans la semaine il me faudra terminer de mettre mes décos de Pâques un petit peu partout dans la maison. J'aime beaucoup ce moment de l'année. 

Cet hiver j'ai eu le temps (mois de Janvier chômé au musée) pour repeindre et réaménager les deux chambres des pousses. J'ai récupéré celle du fils pour en faire mon atelier, qu'en pensez-vous ? 


Voici mon "atelier" qui prend tout doucement forme et surtout sa place.

 
J'ai de plus eu le temps de me coudre deux tenues pour mes visites commentées et pour les journées du patrimoine où nous nous "habillons" en magnanarelles. Va falloir que je vous parle un de ces quatre de mon élevage de magnans que je tiens au musée. Entre les bestioles et mes "habits" de magnanarelle j'ai l'impression de jouer comme quand j'étais enfant, de quoi garder la jeunesse et le moral. En tout cas mon atelier vient tout juste de se terminer, peinture, un petit tour chez la boutique Suédoise (va falloir d'ailleurs que j'y retourne, il me manque des étagères), et voilà que je suis installée comme la Reine de la Garrigue.  En tout cas je pourrais laisser trainer le linge dans sa corbeille et la machine à coudre sur la table de travail.  
Je vous embrasse bien toutes et tous et vous dis à bientôt.





Que ma vieille pivoine vous accompagne pour ces fêtes de Pâques

19 commentaires:

  1. coucou nenette condoléance pour ta maman si j ai bon souvenir elle etait moins agée que mes parents mon pere 87 ans et ma mere 82.bon allez j espere que tes 2 petits (grands) vont bien.nous sa va sa se separe sa demenage sa se met en menage sa se remet en menage mais sa va j arrive a suivre encore.mon lilas est tout petit il fleurira pas cette année.
    voila je te fait des gros bisous ainsi qu' a ton homme j epere qu'il arrive a s'occuper depuis sa retraite a bientot j'espere qu' on se verra pas dans 10 ans.bisous bichette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma cocotte,
      Maman avait 77 ans mais pas mal d'ennuis de santé... Donc cela n'a pas été une très grosse surprise, mais le deuil à faire est toujours là, Enfin.Pour le reste on se tient au courant.
      Bisous à tous et joyeuses Pâques

      Supprimer
  2. Certaines pages se sont sans doute tourner, il a fallu digérer tout cela et ce sont des moments douloureux. Dans ce cas, il y a des valeurs refuges.
    Je suis heureuse de te retrouver dans ce blog, pleine d'occupations..
    Je t'embrasse bien fort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu le dis si bien, des pages se sont tournées et elles font leur poids. Je dois avouer que, grâce à mon ancien métier, je sais rebondir et je sais aussi que le temps m'aidera .
      Moi aussi je suis heureuse de revenir et dés que j'aurais une minute, promis, juré,... j'irais admirer ton jardin qui m'enchante toujours.
      Bisous à toi et aux tiens et bonnes fêtes. Profite de ton jardin, je penserais à toi car je bosse, j'ai des visites commentées , mais c'est un régal.

      Supprimer
  3. Toutes mes condoléances pour ta maman. Je comprends mieux ta longue absence.
    Par contre, c'est dommage que tu n'aies plus le temps de jardiner. Enfin, je suis un peu comme toi, je regarde le soleil la semaine depuis le boulot et le WE je déprime en regardant la pluie tomber. Je ne suis pas en avance non plus. J'espère rattraper un peu la semaine prochaine, je serai en vacances !
    En tous cas, ta photo avec les lilas embaume jusqu'ici :-) Et ton nouveau massif commence à prendre de jolies formes.
    Prend soin de toi. Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mer ci pour tes pensées.Je continue de m'aménager quelques heures par semaine, mais il est vrai que depuis l'an dernier le jardin, surtout le potager sont devenus quelque peu les parents pauvres du mas, mais bon je m'y remettrais dés que j'aurais une minutes. C'est juste que j'ai du freiner le jardinage et moi qui m'y collais souvent, cela me manqué et donc l'impression de ne rien faire au jardin est encore plus importante.
      Bises à vous aussi et ravie que tu as senti l'odeur car à la maison c'est carrément fantastique.

      Supprimer
  4. Sincères condoléances pour ta maman, Sabina...
    Que les pousses, le boulot et le jardin t'apportent tout le réconfort dont tu as besoin. Plein de grosses bises de tes voisins !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Les pousses vont bien et je me sens partante pour de nouvelles création de jardinage. Les pousses sont venues voir les deux vieux troncs pour Pâques et je profite un max, malgré le taf (tourisme oblige).
      Bises à vous tous.
      Sabina

      Supprimer
  5. Bonsoir ma chère Sabina, je suis désolée de voir tant de mauvaises nouvelles. Toutes mes condoléances pour ta maman. J'espère que le jardin t'apporte du réconfort.
    Plein de bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes pensées. Les nouvelles n'étaient pas bonnes, mais tu le sais , c'est la vie... et il faut faire avec.
      Mais tu as raison , le jardin est un petit peu mon médicament pour ce genre de choses.
      Plein de bisous à toi aussi.
      Sabina

      Supprimer
  6. Chère Sabina, je passais par ta garrigue pour voir... et je suis contente de te revoir tout en étant navrée pour le deuil que tu vis avec le départ de ta maman... Heureusement la nature, ton jardin, et toutes tes activités permettent de tenir malgré tout. Sois certaine que je pense bien à toi et je t'envoie quelques brins de muguet (virtuels) très parfumés pour le 1er Mai qui approche, gros bisous de Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Shuki d'être passée me voir dans ma garrigue. Merci aussi pour tes gentilles pensées et pour l'envoi du muguet, même virtuel; le vrai, celui qui sent je l'ai caché dans ma garrigue (eh oui même ici j'arrive à le faire pousser).
      Biz à toi et j'espère avoir un petit moment pour aller voir dans ton jardin. A bientôt.
      Sabina

      Supprimer
  7. Chère Sabina, je passais par ta garrigue pour voir... et je suis contente de te revoir tout en étant navrée pour le deuil que tu vis avec le départ de ta maman... Heureusement la nature, ton jardin, et toutes tes activités permettent de tenir malgré tout. Sois certaine que je pense bien à toi et je t'envoie quelques brins de muguet (virtuels) très parfumés pour le 1er Mai qui approche, gros bisous de Shuki

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,vous parlez de Montpellier vous n'étes peut être pas trés loin de chez moi je vous invite a venir faire un tour au jardin du Tomple direction les cévennes...C'est pas facile de trouver des accros de jardin dans notre région...Beau printemps et au plaisir....Véronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non en effet, je ne suis pas très loin du Jardin du Tomple. en effet je suis dans le Piémont Cévenol.Le hic, je bosse et les journées libres sont chose précieuse. Cependant je retiens l'invitation peut être pour un jour en juin, les journées de rendez-vous aux Jardins je travaille étant donné que c'est le week-end de Pentecôte. Mais si un autre jour vous êtes ouverts je viendrais volontiers jeter un œil à votre merveille.
      Bises
      Sabina

      Supprimer
    2. Ho oui je suis ravie ! nous sommes ouvert tous les jours de 10h a 20h jusqu'au mois d'octobre...Au plaisir de vous rencontrer...Amitiés.
      Véronique.

      Supprimer
  9. Chère Sabina bonjour, je profite de ce jour de canicule (32° dans le jardin), pour faire des visites aux amis... Aujourd'hui, tu es sans doute très occupée, à moins que tu aies obtenu un jour de congé...Merci pour ta visite à notre beau Sphinx, je suis contente qu'il ait pu arriver au terme de sa métamorphose, car on n'est jamais sûr de rien. J'ai admiré de nouveau tes beaux lilas, une espèce que je ne possède mais par contre j'ai un grand hydrangea à fleurs de lilas qui s'appelle "ayesha"... Je te souhaite une bonne continuation dans ces nouvelles activités qui semblent aussi passionnantes que prenantes ! Je te fais des grosses bises et te dis A+ quand tu pourras, Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta visite ma Shuki. Non, pas de congés, j'ai même fait une visite commentée cet après-midi. Les congés se sera pour samedi/dimanche qui viennent, après deux mois de week-ends à la file. Mais je ne me plains pas. je comprends que tu étais inquiète pour la métamorphose, les petites bêtes sont assez fragiles parfois et sans faire exprès on peut les blesser.
      Chez moi les hydrangeas sont exclusivement en pot : la terre ne leur convient pas. Je continuerais ma collection cet automne... si ...
      Bises à vous deux

      Supprimer